Stress et nouvelles technologies

Dans le cadre de ses activités de R&D, le CEPIG a créé en 2013 une cellule d’observation des NTIC au travail. Pilotée par une équipe de 3 consultants, elle vise 2 objectifs.

  • Un objectif de recherche : mesurer l’impact des nouvelles technologies sur la santé et l’engagement au travail.
  • Un objectif de développement de nos offres de formation et de coaching.

Nous nous sommes appuyés pour cela sur 3 actions clés :

  1. une enquête renseignée par 500 cadres de grandes entreprises (principalement industrielles),
  2. une cellule de veille menée par chacun des 3 consultants,
  3. un travail de veille et compilation des données mené par Vivian Barbosa, étudiant en psychologie à l’Université de Grenoble.

Découvrez les chiffres clés de cette étude dans cette infographie, et demandez-nous les résultats de l’enquête complète.

Stress & NTIC

4 réflexions au sujet de « Stress et nouvelles technologies »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.